La Bible, son intérêt…

La Bible, son intérêt…

La Bible, un livre qui intéresse ? intérêt «spirituel et religieux», mais aussi intérêt «culturel, littéraire et historique». Ainsi pour beaucoup, elle reste une «référence culturelle» dans la société française.

Mais pour moi, quel est son intérêt ? Quel est ma relation avec ces textes? 

Une enquête faite en France en 2010 (par Ipsos) cherchait à connaître la relation qu’avaient les personnes avec la Bible. Ainsi chacun sort de sa mémoire des textes variés puisés dans toutes les parties de la Bible. Au hit-parade des épisodes les mieux connus, Noël et l’arche de Noé arrivent ex aequo en tête avec 91 % de réponses ; suivis par la mort et la résurrection de Jésus à 88 %.

Dans l’Ancien Testament, Moïse, les plaies d’Egypte et le passage de la mer rouge sont bien placés (83%). Puis viennent le combat de David contre Goliath (81%) et Adam et Eve et le serpent (80%). L’épisode le moins est celui des malheurs de Job (31%).

Un livre qui fait référence, qui interpelle…

On parle souvent de «livre saint» mais ce qu’on y lit nous étonne parfois. Récits de bagarres, de guerres, de meurtres, avalanches de sentiments négatifs y sont fréquents … mais c’est plutôt un bon signe car cela montre que malgré notre péché, nos limites, nos défauts, Dieu s’intéresse à nous, il prend tout en bloc et cherche à nous faire grandir. C’est aussi le signe d’une honnêteté d’Israël qui ne cherche pas à enjoliver son histoire mais qui, malgré ses fautes. continue à croire en Dieu, un Dieu d’Alliance.

La Bible, non une «histoire sainte» mais l’histoire d’une alliance qui permet de devenir saint.

C’est donc notre histoire et notre chemin que nous sommes appelés à regarder à travers ces textes.

Et pour moi, quels sont ceux que je connais, ceux qui m’interpellent ou me posent questions? ceux qui sont ma nourriture spirituelle ?